Comment utiliser Google maps à l’étranger ?

Publié le 12 Jan 2013 par lepetitmessager |

Système d'exploitation:
Mots clés :,

closeCet article a été publié il y a 4 ans 6 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Etant souvent de sortie ou en voyage à l‘étranger,  j’utilise régulièrement Google Maps lors de mes déplacements. Mais voilà, à Paris nous sommes souvent sous terre… et à l’étranger la 3G coûte généralement très cher !

Afin de pouvoir consulter Google Maps dans toutes les situations, j’utilise depuis plusieurs mois sa nouvelle fonction de mise en cache. 

Comment fonctionne cette fonction de mise en cache de Google Maps ? 

Le principe est très simple puisqu’il consiste à enregistrer une partie plus ou moins importante d’une ville ou d’une région. Autrement dit, si vous allez à New York, vous pouvez aisément enregistrer la cartographie de tout Manhatan par exemple, et ce sans utiliser votre connexion 3G.

Comment mettre en cache une ville ou une région sur Google Maps ? 

  • Activez votre wifi et connectez-vous à un point wifi pour un téléchargement plus rapide.
  • Ouvrez Google Maps sur votre smartphone
  • Recherchez la ville qui vous intéresse
  • Appuyez sur le menu contextuel et cliquez sur « Disponible hors connexion »
  • Zoomez ou dézoomer pour mettre en cache la zone qui vous intéresse
  • En bas de la zone désirée, la taille de stockage demandée est donnée. Plus vous souhaitez avoir une large zone et plus vous allez devoir y allouer de l’espace.
  • Après avoir cliqué sur « terminer », le téléchargement se lance.
  • Et voilà, vous pouvez désormais utiliser Google maps à l’étranger ou tout simplement dans le métro.

Attention, cette mise en cache de Google Maps ne vous permettra pas de faire des itinéraires ou des recherches dans la zone mise en cache. Ces actions demandent effectivement des requêtes auprès des serveurs de Google.

 

 

 




Back to Top ↑