Xperia Play [7,5/10]

Publié le 18 Mai 2011 par Quentin |

Système d'exploitation:
Mots clés :,

closeCet article a été publié il y a 6 ans 2 mois 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Ce n’est un secret pour personne, le jeu sur smartphone est en plein développement et Sony Ericsson profite du savoir-faire de la firme en matière de console de jeu pour sortir un smartphone dédié : le Xperia Play. La rumeur avait pris beaucoup d’ampleur, longtemps il a été évoqué le nom de PSP phone, montrant la volonté de Sony Ericsson de créer un véritable « gamephone ». Alors à quoi ressemble-t-il ? Que contient-t-il dans le ventre ?  Apporte-t-il quelque chose de plus en expérience de jeu et en tant que smartphone que les autres ? Verdict après être passé dans les mains de Rester Mobile.

SONY, OS GOOGLE ?

C’est bien la première surprise de ce téléphone, il tourne avec la version 2.3.2 d’Android. On aurait pu croire que Sony, à l’image de l’OS utilisé dans la PSP, utilise un OS propre. Il n’en est rien et cela peut se comprendre par la maturité d’Android et son utilisation Open source. Pour ce qui est des caractéristiques du Play voici quelques éléments :

  • Processeur : Qualcomm Snapdragon QSD8255 cadencé à 1GHz
  • Carte graphique : GPU Adreno 205
  • Appareil photo : 5 mégapixels et vidéo HD en 720p
  • Port Micro SD
  • Dimensions : 119 x 62 x 16 mm
  • Poids : 175 grammes
  • Autonomie : communication 9h, jeu 6h

Je ne vais pas vous faire un détail de l’OS Android sur ce téléphone car l’utilisation reste classique aux autres mobiles sous Android (Mail, appli, Android Market, téléphone, contacts, widgets,…). Seul petit bémol, quelques lags (ralentissements) par moment surtout après un (long) moment sans l’avoir utilisé. Mais rien de bien méchant. Pour avoir un aperçu, rendez-vous sur la vidéo ci-dessous.

Image de prévisualisation YouTube

DESIGN :

Ce téléphone ressemble étrangement à une PSP Go. Un écran tactile, avec 4 boutons pour naviguer dans le téléphone, et un slide faisant apparaître un Pad Playstation pour le jeu. Il faut être honnête, son design est particulièrement réussi. On a face à nous un portable joli à l’œil, agréable en main et particulièrement bien fini. Petits hics en revanche : son poids, son côté brillant qui salit vite l’écran comme la façade et son épaisseur.

Image de prévisualisation YouTube

XPERIA PLAY = EXPÉRIENCE DE JEU ?

Véritable atout et intérêt majeur de ce téléphone, le pad coulissant faisant apparaître la manette de jeu. Ici les fans Playstation ou joueurs occasionnels (re)trouveront leurs marques sans difficultés.

Le pad intègre les touches directionnelles, les 4 boutons PS, Start, Select, les touches L+R et même 2 joysticks. Les boutons sont plus petits que sur une manette classique et il arrivera parfois d’appuyer sur plusieurs boutons en même temps, sur FIFA par exemple. Je vous rassure rien de bien vraiment agaçant ou gênant. Ce sont plus les touches L et R qui ne seront pas facilement accessible pour tout le monde. Concernant les joysticks, l’expérience est sympa mais ils manquent de précision et il sera plus difficile de jouer avec dans certains jeux.

Aspect intéressant et bien intégré, le menu « game » s’ouvrira automatiquement en slidant le téléphone. Vous y retrouverez les jeux optimisés pour le Xperia Play avec un accès direct à l’Android Market. Pour trouver les jeux optimisés sur la boutique, il vous suffira d’utiliser simplement la fonction recherche où sera inscrit « Xperia Play Optimized ».

L’application Playstation Pocket, accessible depuis le bureau, vous permettra de retrouver le catalogue PS : 50 jeux dans un avenir proche. Pour le moment peu de jeux sont disponibles. En tout cas, il aurait été sympa d’avoir une seule appli pour lancer les jeux PS et Xperia Play.

Côté graphisme, c’est équivalent à une PS One. Rien de bien révolutionnaire donc de ce côté. La taille de l’écran 4 pouces (10,2cm) est vraiment agréable pour jouer. Par contre en plein soleil il deviendra difficile de voir quelque chose. Problème que je peux généraliser à la majorité des smartphones d’aujourd’hui.

Nous avions 6 jeux pour le test : FIFA 2010, Les Sims 3, Tetris, Bruce Lee Dragon Warriors, Star Battalion et un du catalogue PS : le légendaire Crash Bandicoot. Sur ces différents jeux testés plus ou moins longuement, l’ajout du pad en plus du tactile apporte vraiment un confort de jeu. Vos doigts ne cachent pas une partie de l’écran et la prise en main est rapide. On a vraiment entre nos mains une pure console portable. A noter que dans certains cas, comme Les Sims 3, le tactile sera mieux que le pad mais pour FIFA 10 ou Star Battalion, le pad sera naturellement utilisé.

Ce smartphone est un bon compromis entre téléphone et jeux mobiles. Aucun smartphone aujourd’hui ne peut se vanter d’offrir un tel confort de jeu. Apporte-t-il une vraie expérience de jeu ? Sur cette question je garde quelques réserves. Ce n’est pas non plus la révolution tant attendue mais le pad ainsi que le support des jeux PS apporte réellement un +. Toute l’essence du téléphone sera sûrement révélée en juin quand sera présenté le Playstation suite, qui s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Sony Entertainment. Cette fonctionnalité vous permettra de commencer une partie sur votre PS3 et de la continuer sur votre Xperia Play ou NGP (future PSP). Et vice-versa. Fonctionnalité très intéressante, il ne reste plus qu’à attendre l’E3 pour les détails.

Image de prévisualisation YouTube

ALORS SMARTPHONE OU CONSOLE PORTABLE ? ON CRAQUE OU PAS ?

Le Play est un gamephone : smartphone et aussi console de jeu. Il se place clairement en concurrence des Nintendo DS, Iphone, tablettes tactiles et Ipod. Mais une chose est sûre, il rend la séparation entre les smartphones et les consoles de jeu vidéo portables encore plus floue.

Pour les gamers, le Play est a testé mais une PSP ou DS sera sûrement privilégiée à ce smartphone. Quid des jeux PS1 achetés sur le Playstation Network (PSN) qui doivent être rachetés sur le Play ? A quand un catalogue plus riche ? Pourquoi pas de liens entre le Playstation Pocket et le PSN ? A quand des jeux PS2 et Minis ? Autant de questions qui amènent les gamers possédant des consoles Sony à ne pas forcément passer le cap avec notamment dans le viseur de la fin 2011 la nouvelle PSP (NGP) qui promet énormément.

Pour les autres, le Sony Ericsson Xperia Play a tout ce qu’un smartphone demande aujourd’hui (sauf peut être une prise HDMI pour le relier a sa télé, absence sûrement liée à l’option jeu), en plus d’être plaisant pour se détendre sur un jeu dans les transports, chez vous ou ailleurs… Le prix pourra en freiner quelques uns mais chez certains opérateurs les offres sont alléchantes, par contre regardez bien les forfaits.




Back to Top ↑