Test de la smartwatch Pebble: simple et efficace

Publié le 23 Avr 2014 par Thomas Archambaud |

Système d'exploitation: /

closeCet article a été publié il y a 3 ans 2 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Nous avons pu tester une smartwatch qui était à la base un projet de crowdfunding. Pour refaire un petit historique sur le développement de la montre connectée, Pebble est en fait un projet kickstarter qui a obtenu le financement escompté : 10 266 845$ récoltés sur les 100 000$ demandés.

pebble-pebble-1

La smartwatch Pebble m’a tout d’abord surprit par la qualité de son autonomie. J’ai du configurer la montre et la recharger lorsque j’ai reçu le colis, mais j’ai du forcer un petit peu sur l’utilisation pour vider la batterie : ce qui est quand même un sacré avantage comparé à d’autres smartwatches plus gourmandes. Pour vous donner quelques détails chiffrés sur la durée de la batterie : la Pebble c’est environ 7 jours (soit 180 heures) d’autonomie. Ca me rappelle vaguement les légendes urbaines sur un certain Nokia 3310 qui pouvait tenir plus d’une semaine…

pebble-pebble-3

Concernant les performances à proprement parler, elle n’égale pas les dernières générations de bracelets et montres connectées, certes. La montre vibre pour indiquer une nouvelle notification : que ce soit sur Facebook, twitter, email ou encore vos appels et SMS, il n’y a pas d’exception ! En plus de ça, l’écran vous permettra de lire aisément la notification (on exclura tout de même les longs emails). Cependant, le petit bémol, c’est la difficulté de pouvoir paramétrer ses notifications (celles à activer, ou non).

Autre surprise assez plaisante : la connection continue et économique du partage par bluetooth. Je possède un iphone 4S qui commence à dater un peu : l’autonomie n’est plus ce qu’elle était ! J’ai donc été assez surpris de voir que la connection bluetooth entre la smartwatch et mon téléphone consommait moins de 15% de mon autonomie journalière : ça fait plaisir !

Il y a tout de même certaines limites, car comme le titre l’indique, la Pebble possède une interface et des possibilités assez simplifiés tout de même. Moi qui écoute beaucoup de musique, l’interface de lecture audio est, à mon sens, un peu limitée. Concernant l’écran, l’interface est assez claire et facile d’utilisation. Ne vous attendez tout de même pas à un écran tactile bien sûr, mais l’écran ne consomme pas beaucoup d’énergie. En plus de ça, l’écran ressemble à une interface d’ardoise (utilisation d’encre électronique) avec laquelle on jouait quand on était petit. Un retour en arrière doux mais le « oldschool » ne plaît pas à tout le monde malheureusement !

En résumé, la smartwatch Pebble est assez simple d’utilisation et très efficace. Son autonomie surpasserait celle de montres connectées plus poussées et l’environnement développé sur l’interface de Pebble (notamment sur Android) évolue rapidement. Vous pourrez retrouver la Pebble à ce lien, parmis une montagne d’objets connectés et d’accessoires mobiles en tout genre !

Simple, mais efficace !

Autonomie
Interface
Design
Compatibilité

En résumé :

3.5


Note des internautes: 0 (0 votes)



Back to Top ↑