On/off app : plusieurs numéros de téléphone, un seul mobile.

Publié le 09 Mar 2015 par Thomas Archambaud |

Système d'exploitation: / /
Mots clés :

closeCet article a été publié il y a 2 ans 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Après avoir été très rapide à repérer l’application lors de son lancement, j’ai finalement pris mon temps pour écrire l’article et vous présenter ce parfait outil ! Si vous êtes un fin businessman et que votre patron refuse de financer un téléphone de fonction, voici de quoi séparer votre vie pro et perso très facilement ! Aujourd’hui, on vous présente On/off : une application pour avoir plusieurs numéros sur un seul mobile. Pas de panique, l’application est très simple d’utilisation. Nous allons détailler un peu notre découverte et les points importants à aborder.

Capture d’écran 2015-03-09 à 12.45.38

1. Obtenir un numéro

Après vous être inscrit via le Facebook connect ou par email, vous aurez à choisir un numéro ! Il y a 3 onglets différents : les numéros en 07 (gratuits), des numéros commençant par 06 44 66 (payants à 4,99€) et d’autres numéros qui commencent par 06 44 67 (à 9,99€). Je ne comprends pas vraiment l’utilité d’acheter un numéro « premium » pour le moment. Quoiqu’il en soit, choisissez un numéro et donnez-lui un nom pour qualifier son utilité (que ça soit pour votre travail, vos hobbies…).

2. L’interface

On se retrouve ensuite sur votre compte. Au programme, interface d’appel, SMS et messagerie vocale. Petit bonus spécial On/off, vous aurez votre propre mur interactif ! Vous allez donc pouvoir poster vos photos et pourquoi pas vos humeurs du jour si vous le souhaitez. Vos contacts pourront ainsi vous suivre également via On/off app. L’interface de message reste assez simple d’utilisation : vous pouvez saisir votre message en touchant le cadre de saisie, ou encore envoyer des smileys, des photos ou enregistrer un message vocal. Je suis resté sur l’application quelques minutes avant de commencer à écrire et je n’ai eu aucun besoin d’approfondir ou de galérer pour comprendre son fonctionnement. L’UX est assez ludique, on ne s’y perd absolument pas ! D’ailleurs, il faut rappeler que cet utilitaire est censé vous facilite la vie, alors tant mieux.

 

3. Les paramètres et l’accompagnement On/off

Bien évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller bidouiller les réglages. On peut importer ses contacts depuis son répertoire et aussi sélectionner une langue par défaut via l’interface d’appel (juste à gauche du bouton d’appel). Ce que je remarque particulièrement lors de cette phase « bidouillage », c’est l’accompagnement de l’équipe On/off. En effet, si vous vous rendez dans les réglages via l’icône en haut à gauche, on vous proposera une section « tutoriels ». Je pense que c’est intéressant de mettre cette section en avant car lors du lancement d’une application elle n’est pratiquement jamais présente (même après me direz-vous). On note bien la volonté de l’équipe de nous accompagner tout au long du processus d’utilisation. En général les tutoriels sont en général des tests consommateurs que l’on peut retrouver sur Youtube en cherchant un peu. Ici, tout est prêt ! Les formats vidéos sont d’ailleurs un peu longs et argumentent du souci du détails et la volonté que l’application soit exploitée au maximum de son potentiel.

.




Back to Top ↑