Cover app : les restos américains accueillent le paiement mobile !

Publié le 21 Mai 2014 par Thomas Archambaud |

Système d'exploitation: / /
Prix:

closeCet article a été publié il y a 2 ans 10 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Pour ceux qui pensaient tomber sur une impasse concernant l’innovation du paiement mobile, croyez-moi il n’en est rien. En quête de nouvelles fraîches de la Silicon Valley, nous sommes tombés sur la présentation d’une application plutôt intéressante : il s’agit de l’application Cover. cover-logo

Cover : « make it easier for restaurant goers to dine and dash « .

L’application a pour ambition de rendre vos paiements aussi accessibles et visibles qu’un tableau de bord. En toute légalité bien sûr, Cover permets aux utilisateurs de payer instantanément leurs repas via l’application. Désormais, plus besoin de faire la queue pour payer en cash ou en carte bancaire. Sortez de table, dégainez votre smartphone et payez ! Simple et rapide.

Comment utiliser Cover ?

Tout ce que vous avez à faire, c’est d’entrer dans le restaurant et de signaler au serveur que vous utilisez Cover. Le système de transaction bancaire est très similaire à celui d’Uber pour les connaisseurs. Pour illustrer la ressemblance, après avoir renseigné une fois votre carte bancaire, Uber déduit le montant de votre course directement sur votre carte bancaire. C’est la même chose pour Cover : après la fin de votre dîner, le montant de votre repas est automatiquement débité. Encore plus pratique lorsque vous êtes en groupe et que vos amis utilisent aussi Cover, l’interface propose de couper la note en plusieurs part très facilement. En plus de vous éviter du calcul mental, vous n’aurez pas à embêter le serveur avec vos 5 cartes de crédit au moment de l’addition !

La diffusion de l’application

D’après les premiers retours, les restaurateurs sont très motivés à l’idée d’être payé quasiment instantanément après la fin du repas. ça évite dans un premier temps d’occuper le personnel sur les tâches d’encaissement : ils peuvent ainsi s’occuper à d’autres tâches. Depuis le lancement à New-York en Octobre dernier, l’application a déjà été acceptée par plus de 80 restaurants entre Manhattan et Brooklyn. Si vous lisez ces lignes en direct de San Fransisco (bonjour aux étudiants de l’ESCEN) et que vous souhaitez tester l’application, voici une petite liste de restaurants qui utilisent Cover ! « Alta, Coi, The Brazen head, Chaya Brasserie, Doa on Valencia, Haven, Kin Kaho, Local Kitchen & Wine Merchant, Nabe, Nojo, Nombe, Plum Bar, Rich Table, Stones Throw, Ume and Wayfare Tavern « .

La levée de fonds de Cover

L’application de m-paiement a levé 1,5 million de dollars auprès d O’Reilly AlphaTech Ventures ainsi que par Lerer Ventures et autres « business angels ».

.




Back to Top ↑