Google & Amazon : les futurs acteurs majeurs du mobile ?

Publié le 18 Avr 2014 par Thomas Archambaud |


Mots clés :, ,

closeCet article a été publié il y a 3 ans 7 mois 30 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Ces deux géants qui ont su révolutionner le web se penchent désormais sur une potentielle nouvelle génération de smartphones, toujours plus innovants. Souvenez-vous, je vous parlais déjà de l’avancement du projet Ara la semaine dernière.

Capture d’écran 2014-04-18 à 16.28.47

Il est bien possible que nous soyons au début d’un tournant sur le marché des smartphones. Après le coup de maître d’Apple en 2007 avec la sortie du tout premier iPhone, les prochains acteurs majeurs se cacheraient peut-être sous les noms de Google et Amazon. La base du programme était partie sur un projet assez fou au début, nommé « phoneblock » : Clément nous en parlait d’ailleurs en septembre dernier !

Projet Ara : Adieu cycle de vie !

Ce projet avait suscité pas mal de réflexions dans la communauté des mobinautes, surtout sur une potentielle disparition du cycle de vie produit des smartphones. Il est clair que le phoneblock annonçait une nouvelle ère pour les produits mobiles high-tech et que la disparition du cycle de vie des téléphones auraient clairement pu casser le marché. Mais rien n’y fait, les projets de téléphones modulables sont toujours en phase de R&D, mais ça avance plutôt bien !

Aujourd’hui le téléphone modulable revient sur le devant de la scène avec le projet Ara de Google. Pour re-préciser la nature du projet Ara, il s’agit de proposer un smartphone modulable auquel on ajouterait des pièces détachées sur une base (un squelette technologique) ou il suffirait de « clipser » les composants choisis selon ses souhaits de performances. Amazon de son côté, prépare son entrée sur un marché en besoin de renouvellement. Selon les sources du Wall Street Journal, le géant de la vente en ligne développerait depuis 2008 un smartphone avec un affichage en 3 dimensions. Des capteurs placés autour de l’écran pourraient analyser les mouvements de vos yeux afin de simuler un effet de profondeur.

Un marché saturé : yes sir.

Les pays développés subissent un ralentissement de croissance sur le marché des smartphones qualifiés aujourd’hui de « classiques ». D’après l’institut de recherche IDC, le marché des smartphones ne pourrait croître que de 8,3% de plus en 2017 et 6,3% en 2018 (quand on repense aux 39,2% de croissance en 2012… Brrr !). Il y a donc à la fois un défi de renouveler le marché de la téléphonie mobile, mais aussi une optique de séduire les pays émergents. Sur la tendance, les smartphones ont majoritairement vu leurs écrans s’agrandir et s’attribuer quelques nouveautés technologiques haut de gamme (le lecteur d’empreintes digitales par exemple). Bien que la taille optimale (selon Steve Jobs) était de 3,5 pouces, les surfaces n’ont cessé de s’agrandir pour offrir un meilleur confort visuel pour une meilleure expérience utilisateur.

D’ici 2015, on devrait y voir plus clair sur le potentiel renouvellement des modèles économiques de la téléphonie mobile et pourquoi pas des tarifs et dates de sortie ;).




Back to Top ↑