Secret : le réseau social mobile qui fait scandale sur la toile.

Publié le 12 Mar 2014 par Thomas Archambaud |

Système d'exploitation: / /
Mots clés :,

closeCet article a été publié il y a 3 ans 9 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Des réseaux sociaux aussi décalés les uns que les autres font peu à peu leur apparition sur les navigateurs web et les stores d’applications. On a beaucoup parlé des nombreux concepts d’applications mobiles de rencontres, tous positionnés sur un créneau et un concept bien précis : aujourd’hui sur ResterMobile.com nous parlerons du buzz provoqué par l’application Secret.

 Capture d’écran 2014-03-12 à 14.18.54

L’app Secret se distingue par un principe de publication : l’anonymat. Vous pouvez poster ce que vous voulez en toute discrétion. L’application, uniquement disponible aux Etats-unis et au Canada, génère tout de même quelques débordements sur les sujets majeurs. Vous vous en doutez, il n’y a rien de très catholique sur les « hot subjects » : Sexe et drogue remportent la palme.

Les deux fondateurs David Byttow et Chrys Bader présentent l’application comme une sorte de « bal masqué ». « L’idée ici est d’être soi-même, de partager son opinion et son avis à ses amis sans pour autant être jugé ». Concernant les données des utilisateurs : les numéros de téléphone ne sont apparemment pas stockés sur les serveurs de la jeune startup. Concernant l’interface, les interactions sont possibles uniquement entre des contacts déjà établis. La modération de commentaires est également possible afin d’avoir un minimum de cadrage autour d’une application « open content ».

Pour parler budget, l’application Secret ne génère aucun bénéfice mais a levé tout de même 10 millions de dollars et est déjà valorisée à 50 millions de dollars. Google est l’un des principaux investisseurs dans cette jeune entreprise. 2 routes s’offrent donc à la communauté de Secret sur la publication de contenu :

  • Un contenu valorisé. Plus que l’importance de l’auteur, une communauté pourrait émerger autour d’un contenu intéressant et enrichi par ses utilisateurs.
  • Seconde voie : la publication incessante de rumeurs et de fakes qui pourrait très rapidement faire sombrer l’application dans l’oubli.




Back to Top ↑