Samsung Galaxy Note

Publié le 20 Mar 2012 par lepetitmessager |

Système d'exploitation:
Mots clés :

closeCet article a été publié il y a 5 ans 7 mois , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Ça fait maintenant deux bonnes semaines que j’ai entre mes mains le Samsung Galaxy Note. C’est l’occasion pour moi de revenir sur mes heures d’utilisation et mon expérience.

La première impression que j’ai eu en ouvrant la boite, c’est qu’il est grand, TRES GRAND ! Oubliez toutes les expériences que vous avez eu avec vos précédents smartphones, vous êtes maintenant à mi-chemin entre un smartphone et une tablette. Il faut dire qu’avec son super écran AMOLED de 5.3″, il vous ouvre la voie à la vie mobile en XXL !

Pourtant habitué au LG Optimus 3D qui a un écran très grand (Ecran 3D de 4.3’’), les premières heures je me suis quand même demandé s’il  n’était pas trop grand, trop imposant… mais très vite j’ai commencé à apprécier le fait d’avoir assez de place pour écrire sur le clavier tactile, visionner clairement mes pages web, visionner mes photos… Une fois mes applications mobiles installées et configurées, j’ai repris mes habitudes et oublié qu’il est différent. J’ai juste été frappé une fois ou deux lorsque j’ai recroisé un iPhone 4 ou un autre Android.

Bref, c’est en homme conquis par le Samsung Galaxy Note que j’écris aujourd’hui ce test !

Design :

Il reste dans la lignée du Galaxy S et SII et reprend les mêmes matériaux. La particularité de ce nouveau smartphone, et je suis sûr que vous n’avez pas pu la rater : c’est son S-Pen (stylet intelligent). Je ne vais pas m’attarder dessus car tout le monde en a déjà pas beaucoup parlé (et Samsung le premier dans ses publicités). Tout ce que je peux vous dire c’est que ça reste quand même un gadget qui me rappelle le temps des PDA et autres agendas électroniques à stylet. Durant ces deux semaines, je l’ai principalement utilisé au restaurant avec les collègues pour dessiner des schémas (pas besoin de papier ainsi) et le soir en me couchant sur Twitter (Utilisation ici plus pour le côté fun que pratique). Après je suis sûr que les accrocs au dessin et notes écrites pourront en tirer plus de profits…. tout est une question de feelings.

Connectivités :

Comme tous ces confrères du marché il a toutes les connectiques standards du moment. Du port mini usb au Wifi en passant par la 3G, on regrettera l’absence de prise MINI HDMI qui permettrait de le raccorder à un moniteur ou TV LED. Fervent militant pout la NFC, je suis également déçu que Samsung ne soit pas décidé d’en équiper par défaut ce nouveau smartphone haut de gamme. Sachant que les consommateurs changent en moyenne leur smarpthone tous les 1,5 ans, cette technologie va avoir du mal à émerger, ou alors ce sont ses acheteurs qui ne vont pas pouvoir l’utiliser… en tout cas si celle-ci arrive plus vite que prévue.

Appareil photo :

Au niveau de la camera, je suis dans l’ensemble plutôt satisfait par la qualité des photos. L’appareil de 8 Mpixels avec flash et autofocus s’ouvre vite et prend des photos de bonne qualité. Comme souvent avec les smartphones, il peine un peu dans les endroits sombres pour avoir une image nette. Exemple : dans les concerts, ce n’est pas évident pour réussir ses clichés. Le reste du temps, en plein jour ou avec un éclairage normal vous n’aurez par contre aucun problème.

Performance :

Double cœur de 1,4 GHZ, 1024 MO de RAM, puce graphique de ARM Mali 400 MP, que demander de mieux ? Honnêtement c’est tout simplement parfait de ce point de vue. Jamais un seul lag (latence), les applications se chargent quasi de manière instantanée. Pour être un gros consommateur d’applications ouvertes simultanément, la Galaxy Note ne tremble pas face à la difficulté et répond bien à mes demandes !

Autonomie :

A votre avis, ça donne quoi côté batterie : un smartphone avec un écran géant, deux processeurs et beaucoup de mémoire vive ? Comme tous les autres ? C’est-à-dire lamentable ? Et bien… Non ! A ma grande surprise le Galaxy Note est le smartphone Android qui tient le mieux la route (avis personnel). Et pour cause, je n’ai pas à le recharger chaque jour, mais presque tous les deux jours. Je peux vous dire que ça c’est un point plus que positif ! Samsung a certainement profité de sa taille imposante pour embarquer une batterie plus grande et donc plus performante. Pourtant le poids ne s’en fait pas vraiment ressentir puisque la smartab ne pèse que 178 grammes.

Conclusion :

Dans l’ensemble, vous l’aurez compris, ce nouveau smartphone XXL signé par le constructeur sud-coréen est un bon compromis entre un smartphone et une tablette. Même si vous vous faites remarquer par vos collègues, amis, passants lorsque vous le sortez, vous risquez vite d’y prendre goût ! Pour tout vous dire, étant en recherche d’un nouveau mobile, je me demande même si je ne vais pas craquer pour ce dernier. C’est surement son prix de 569€ qui pour l’instant freine mes ardeurs… Mais l’envie est bien là !




Back to Top ↑