Nouvel achat de Facebook : l’application Moves

Publié le 25 Avr 2014 par Thomas Archambaud |

Système d'exploitation: / /
Mots clés :, ,
Prix:

closeCet article a été publié il y a 3 ans 2 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Après avoir franchi le pas du mobile (59% du chiffre d’affaires de Facebook provient de la publicité mobile), Facebook peut se vanter d’une belle progression pour ce premier semestre, en hausse de 72% depuis un an. Avec une santé financière solide, Facebook continue d’investir sur le mobile. Après WhatsApp c’est au tour de Moves de rejoindre la bande !

Moves-Android-app-1

Facebook et le quantified-self : 

C’est l’entreprise ProtoGeo qui est à l’origine de Moves, une application basée sur le « fitness tracking ». « Encore une ènième application de fitness qui compte nos pas  » me direz-vous ? Non, pas vraiment. Moves possède les performances pour récolter les données de plus de 60 activités physiques depuis qu’elle a été développé en Septembre dernier. A l’heure du big data, on s’interroge beaucoup sur l’utilisation des donnés récoltées par les entreprises. Grâce à son algorithme, Moves est capable de détecter le type de mouvement que vous êtes en train d’effectuer : il va ainsi attribuer vos efforts à l’une des 60 disciplines disponibles : marche, course à pied, vélo (trottinette ?) … L’application a fait ses débuts sur iOS grâce au processeur M7 de l’iPhone 5S pour une mesure plus pointue de vos efforts !

Disponible également sur Android depuis, Moves continuera d’être proposée comme une application gratuite et indépendante, malgré son rachat. Facebook investi dans des projets auxquels il croit : notre team va suivre de près les évolutions de What’s app et Moves afin d’identifier comment Mark Zuckerberg va faire évoluer les choses.

WhatsApp : so what’s up ?

whatsapp-yoPour reparler de whatsApp, l’application réunit désormais plus de 500 millions d’utilisateurs actifs partout dans le monde. L’acquisition d’utilisateurs ce serait étendue notamment au Brésil et au Mexique. En données quotidiennes, WhatsApp c’est plus de 700 millions de photos et 100 millions de vidéos envoyées chaque jour. Mark Zuckerberg estimait lors du rachat que WhatsApp valait plus que la somme pour laquelle il l’acquérait. Au vu de la diffusion rapide et de son évolution, on peut dire que le CEO du réseau social à 1,2 milliards d’utilisateurs a visé juste ! 




Back to Top ↑