Nipple : l’application qui mesure votre activité sexuelle

Publié le 17 Mar 2014 par Thomas Archambaud |


Mots clés :

closeCet article a été publié il y a 3 ans 2 mois 10 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le quantified-self et le big data sont mis à l’honneur cette année avec la profusion des objets connectés. Dans cet exemple, on pousse les deux concepts à l’extrême de l’intimité et de la vie privée avec l’application Nipple.

Nipple-image-2

Encore phase bêta, l’application vous permettra de « garder une trace de toutes vos activités sexuelles ». Le service officiellement lancé pour la mi-mars a été proposé par une entreprise italienne : la promotion et la communication est plutôt agressive (cf photos). La campagne de Nipple a commencé pendant un festival aux Etats-Unis et elle fait déjà grand bruit.

Nipple-image-1Traduction : « Des bières gratuites augmenteront vos chances de faire l’amour, mais ne vous aideront pas à vous en rappeler« .

Au niveau du contenu, Nipple permet d’enregistrer le moindre détail de chacune de vos relations via un système de pictogrammes. Les caractéristiques sont assez détaillées : le partenaire, la corpulence, les positions employées, les accessoires mais aussi la fameuse question de savoir si il y a eu orgasme ou non. Pour un côté plus préventif, l’application prendra la peine de vous demander si le rapport était protégé ou non.

« Très marrante » pour certains et « stupide » pour d’autres, Nipple reçoit la nomination de « Foursquare du cul » par nos confrères de chez Slate et un petit séjour à Las Vegas attendrait un heureux chanceux pour la barre de 50 000 utilisateurs franchie.




Back to Top ↑